21/11/2012

Gaza : rassemblement de solidarité samedi 24 à Charleroi a4l 8

 
 
Sent: Tuesday, November 20, 2012 8:09 PM
Subject: Gaza : rassemblement de solidarité samedi 24 à Charleroi
 

Mobilisons-nous !

Rassemblement ce samedi 24 novembre
à 15 h devant
l'Hôtel de ville de Charleroi

Israël a lancé une nouvelle offensive contre la population de Gaza le mercredi 14 novembre : une offensive préméditée, préparée il y a plusieurs mois déjà par l’armée israélienne et les Services généraux de sécurité.

Plus de 1000 tonnes d'explosifs ont été jetés sur une population assiégée et attaquée de tous les côtés par la quatrième armée du monde.

Plus de 120 Palestiniens ont déjà perdu la vie, et le rythme des pertes humaines augmente régulièrement (les journalistes sur place ne parviennent plus à tenir le macabre décompte à jour).

Parmi les victimes, des dizaines d'enfants (1 victime sur 4 au moins), de femmes, de vieillards. Mais des hommes politiques israéliens appellent leur armée à "raser Gaza", affirmant "il n'y a pas d'innocents là-bas".

Il ne s'agit en aucune manière de "dégâts collatéraux" (selon l'expression détestable introduite par les "communicants" militaires lors de la guerre d'Irak). En effet, quand une armée utilise des drones et des chasseurs-bombardiers F-16 pour attaquer une ville très densément peuplée, elle sait d'avance qu'elle va faire de nombreuses victimes civiles. Ce choix criminel est donc parfaitement assumé, quoique évidemment aussitôt nié.

La Bande de Gaza a grosso-modo la superficie de la Principauté d'Andorre mais compte 1,5 millions d'habitants, et non 72.000...

Voici le résultat d'un bombardement sur un immeuble à appartements de  Khan Younis, hier :


« Israël recourt à la sophistication des attaques aériennes et des navires de guerre pour bombarder des camps de réfugiés surpeuplés, des écoles, des immeubles à appartements, des mosquées et des bidonvilles afin d'attaquer une population qui n'a ni force aérienne, ni défense aérienne, ni marine de guerre, ni armes lourdes, ni unités d'artillerie, ni véhicules blindés, ni commandement, ni contrôle, ni armée... et il appelle ça une guerre. Cela n'a rien d'une guerre, c'est de l'assassinat. » a estimé Noam Chomsky, qui récemment séjourné à Gaza.

Exigeons du gouvernement belge qu'il condamne cette agression. Qu'ils arrête de soutenir cet état criminel et qu'ils applique un embargo militaire.

Dans le monde entier, les populations réagissent. Après des rassemblements en Belgique à Bruxelles, Liège, Anvers, montrons également à Charleroi notre solidarité avec la population palestinienne de Gaza.

Venez nombreux.


ET AUSSI :


Mercredi 21/11 :
Rassemblement Rond-point Schuman, de 12h à 14h.

Jeudi 22/11 :
Manifestation devant le Ministère des Affaires étrangères. Rencontre entre une délégation représentative et le ministre ou un de ses représentants, de 16h à 18h.

Vendredi 23/11 :
Rassemblement place Poelaert, de 16h30 à 18h.


20:20 Écrit par Roger Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.