17/08/2008

15/08/2008: Le menace se précise - rejoignez nous pour empêcher la guerre contre l’Iran !

Une armada d' agresseurs, d' envahisseurs, d'occupants et de tueurs "libérateurs" et "démocrates" ...
Bref, tout ce qu'il faut pour faire régner la Pax Americana sur le Monde ...
Ces gangsters du Texas n' arrêteront donc jamais ...
A remarquer que les comprères français et britanniques sont de nouveau de la partie..., la main sur la couture du pantalon.
RoRo


-------- Message original --------

Sujet: : BELLACIAO - Alerte : Armada US se dirige vers l'Iran - STOP WAR ON IRAN
Date: Fri, 15 Aug 2008 09:05:03 +0200
Répondre à :: melusine <melusine@nerim.net>
Pour :: sortir de l europe <sortirdeleurope@yahoogroupes.fr>

 
 

mercredi 13 août 2008 (01h49) :
Alerte : Armada US se dirige vers l’'Iran

Le menace se précise - rejoignez nous pour empêcher la guerre contre l’Iran !

Au moment même où nous écrivons, l’arrivée de nouveaux navires de guerre étatsuniens marquera le plus grand rassemblement de forces navales depuis la guerre du golfe de 1991.

Les porte-avions USS Theodore Roosevelt et USS Ronald Reagan, avec le navire d’assault amphibie USS Iwo Jima, sont en route vers le golfe persique pour renforcer les forces de frappes US dans la région, en compagne d’un navire britannique et d’un sous-marin français.

Ce mouvement se produit après l’opération Brimstone, un exercice militaire important comprenant des dizaines de navires de guerre des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France dans l’océan Atlantique en préparation d’une confrontation éventuelle avec l’Iran.

Le USS Roosevelet, qui vient de participer à cet exercice, et l’USS Ronald Reagn rejoindront les deux groupes de navires de guerre dans la zone. (...)

Les navires actuellement en route vers le Golfe sont les suivants :

Carrier Strike Group Nine :

USS Abraham Lincoln (CVN72) nuclear powered carrier with its Carrier Air Wing Two

Destroyer Squadron Nine :
 
USS Mobile Bay (CG53) guided missile cruiser
USS Russell (DDG59) guided missile destroyer
USS Momsen (DDG92) guided missile destroyer
USS Shoup (DDG86) guided missile destroyer
USS Ford (FFG54) guided missile frigate
USS Ingraham (FFG61) guided missile frigate
USS Rodney M. Davis (FFG60) guided missile frigate
USS Curts (FFG38) guided missile frigate
Plus one or more nuclear hunter-killer submarines
 
Peleliu Expeditionary Strike Group :
 
USS Peleliu (LHA-5) a Tarawa-class amphibious assault carrier
USS Pearl Harbor (LSD52) assult ship
USS Dubuque (LPD8) assult ship/landing dock
USS Cape St. George (CG71) guided missile cruiser
USS Halsey (DDG97) guided missile destroyer
USS Benfold (DDG65) guided missile destroyer
 
Carrier Strike Group Two :
 
USS Theodore Roosevelt (DVN71) nuclear powered carrier with its Carrier Air Wing Eight
 
Destroyer Squadron 22 :
 
USS Monterey (CG61) guided missile cruiser
USS Mason (DDG87) guided missile destroyer
USS Nitze (DDG94) guided missile destroyer
USS Sullivans (DDG68) guided missile destroyer
USS Springfield (SSN761) nuclear powered hunter-killer submarine
IWO ESG Iwo Jima Expeditionary Strike Group
USS Iwo Jima (LHD7) amphibious assault carrier with its Amphibious Squadron Four
and with its 26th Marine Expeditionary Unit
USS San Antonio (LPD17) assault ship
USS Velia Gulf (CG72) guided missile cruiser
USS Ramage (DDG61) guided missile destroyer
USS Carter Hall (LSD50) assault ship
USS Roosevelt (DDG80) guided missile destroyer
USS Hartfore (SSN768) nuclear powered hunter-killer submarine
 
Carrier Strike Group Seven :
 
USS Ronald Reagan (CVN76) nuclear powered carrier with its Carrier Air Wing 14
Destroyer Squadron 7 :
USS Chancellorsville (CG62) guided missile cruiser
USS Howard (DDG83) guided missile destroyer
USS Gridley (DDG101) guided missile destroyer
USS Decatur (DDG73) guided missile destroyer
USS Thach (FFG43) guided missile frigate
USNS Rainier (T-AOE-7) fast combat support ship
 
Ce déploiement massif signifie que des centaines d’avions équipés d’armes nucléaires, des milliers de troupes et des destroyers capables de lancer des missiles de croisière équipés d’armes nucléaires, des "bunker busters" (briseurs de bunkers) ou des bombes à fragmentation seront prêts à frapper l’Iran. Tandis que la Russie est occupée par la crise en Géorgie, et la Chine avec les jeux olympiques, l’administration Bush pourrait penser que le moment est venu de frapper. Ce déploiement massif intervient au moment où les deux chambres du Congrés se préparent à voter une résolution qui autoriserait le blocus US (considéré comme un acte de guerre selon le droit international).

Le moment est venu d’agir.

Texte en anglais (8 aout 2008) :
http://bellaciao.org/en/spip.php?ar...


http://www.bellaciao.org/fr/spip.php?article69978
--

Les commentaires sont fermés.